Geosciences.Jijel

Géosciences Algérie.Géologie appliquée.Géotechnique.Géologie d'ingénieur. Géologues Algériens.Géologie de Jijel.علوم الارض.جيولوجيا تطبيقية.جامعة جيجل
 
AccueilFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les fossiles : Les brachiopodes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hamzageo
King
King
avatar

Date d'inscription : 10/09/2009
Messages : 257
Localisation : Jijel
Sexe : Masculin
Points : 718

MessageSujet: Les fossiles : Les brachiopodes   Lun 22 Mar 2010 - 19:26



Les brachiopodes


  • Organismes marins filtreurs enfermés dans une coquille bivalve à symétrie bilatérale (calcitique ou chitino phosphatée).
  • Ils vivent fixés par un pédoncule issu soit d’une ouverture sous le crochet, soit du foramen.
  • Se nourrissent à l’aide d’un lophophore, soutenu par une pièce squelettique, le brachidium.





Ce qu'il faut observer :

Les critères d'identification externes sont : la forme de la coquille, les structures présentes sur cette coquille et tout ce qui se situe autour de l'articulation, à l'arrière.
Les brachiopodes sont très familiés dans les eaux marines peu profondes du Paléozoïques. Il est important de ne pas les confondre avec les bivalves. Ils ont en commun les deux valves renfermant les tissus mous mais aussi en bonne partie, le mode de vie. Dans le cas des brachiopodes, le plan de symétrie (déterminant la gauche et la droite de l'individu) passe d'avant en arrière, perpendiculairement au plan d'ouverture des deux valves. Ce qui signifie qu'il y aura une valve ventrale (la grande) et une valve dorsale (la petite).

La coquille est soit phosphatée, soit en calcite. Lorsque en calcite, il s'agit d'une calcite pauvre en magnésium, dite LMC (Low Mg Calcite). Elle est particulièrement stable et résistante à l'altération. Ce qui rend les coquilles de brachiopodes fort prisées pour les études géochimiques et isotopiques qui nécessitent un matériel ancien bien préservé. Cette coquille est constituée de différentes couches successives, elles-mêmes faites de de fins feuillets de calcites superposés.

Répartition stratigraphique :
Les brachiopodes ont indéniablement connu leur apogée au Paléozoïque. Bien qu'ils apparaissent dés le début du Cambrien, c'est à l'Ordovicien qu'ils connaissent un premier grand rayonnement. Après une petite baise de régime au Silurien, le Dévonien est considéré comme leur période de plus grande diversité. Grandes victimes de la crise Permo-Trias, ils ne s'en remettront que partiellement et ne connaîtront plus qu'un certain succès au Jurassique. Mis en concurence avec les bivalves au mode de vie similaire, ces dernier on une meilleure capacité d'adaptation. Les brachiopodes ne pourrons pas assurer leur survie et sont très peu à avoir survécu aujourd'hui. Ceux qui ont survécu ont du se replier sur des niches écologiques difficiles tels que les milieux intertidaux ou les eaux marines profondes. Il est à noter que ce sont les ordres les plus archaïques qui ont le mieux résisté au temps . Ainsi les lingules sont apparues dès la base du Cambrien et sont aujourd'hui l'un des principaux représentants survivants de ce phylum autrefois florissant.


La largeur de colonne des différents ordres est proportionnelle à la diversité.

Il est à noter que la division traditionnelle en deux classes Articulata et Inarticulata, n'est plus d'application actuellement. Cette division était le reflet de ressemblance morphologiques entre espèces. On a toutefois remarqué que cette morphologie externe était plus liée à une adaptation fonctionnelle par rapport au milieu de vie, qu'à une parenté quelconque (phénomène de convergences évolutives). Des nouvelles techniques ont permis de changer cette classification en tenant compte de l'organisation interne des individus, bien plus à l'image de cette parenté. On connait donc actuellement trois subphyla : Linguiformea et Craniiformea qui rassemblent les anciens inarticulés. Les Rhynchonelliformea quant à eux sont l'équivalent des anciens articulés.
Revenir en haut Aller en bas
samou
Membre Géo-Débutant
Membre Géo-Débutant


Date d'inscription : 04/07/2011
Messages : 16
Localisation : alger
Sexe : Féminin
Points : 16

MessageSujet: Re: Les fossiles : Les brachiopodes   Ven 8 Juil 2011 - 14:13

meeeeeeeeeerci
Revenir en haut Aller en bas
 
Les fossiles : Les brachiopodes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poissons fossiles
» libellule, araignée et insecte fossiles
» Dents fossiles
» Identification petits fossiles
» Site Hildoceras (fossiles ; ammonites, trilobites...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Geosciences.Jijel :: Autres filières de Géosciences :: Stratigraphie/Paléontologie-
Sauter vers: