Geosciences.Jijel

Géosciences Algérie.Géologie appliquée.Géotechnique.Géologie d'ingénieur. Géologues Algériens.Géologie de Jijel.علوم الارض.جيولوجيا تطبيقية.جامعة جيجل
 
AccueilFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LEXIQUE DE PETROGRAPHIE :1-ROCHES MAGMATIQUES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hamzageo
King
King
avatar

Date d'inscription : 10/09/2009
Messages : 257
Localisation : Jijel
Sexe : Masculin
Points : 718

MessageSujet: LEXIQUE DE PETROGRAPHIE :1-ROCHES MAGMATIQUES   Jeu 26 Nov 2009 - 16:32



- ROCHES MAGMATIQUES-

Acide (roche) : riche en silice (plus de 60 %).

Actinote (ou actinolite) : silicate complexe de calcium, magnésium et de fer. Minéral des schistes cristallins, faisant partie des amphiboles. Apparaît dans les roches volcaniques par transformation de l'augite ou de l'olivine. Peut se transformer en talc. Variété : amiante.

Agate : variété de calcédoine se présentant en couches concentriques colorées.

Albite : minéral des roches éruptives alcalines, des pegmatites, des roches volcaniques et des gneiss. Feldspath contenant du sodium.Formule : NaAlSi3O8. Fait partie des plagioclases. Couleur claire.

Aluminosilicates: font partie des nésosilicates. Comprend le groupe andalousite, disthène, sillimanite, le groupe topaze, staurotide, le groupe zircon, le groupe du sphène, et le groupe des borosilicates.

Améthyste : variété de quartz violet, contenant des impuretés de manganèse. Nom dérivant du grec "amethystos" : qui n'est pas ivre.

Amiante : variété de serpentine, se présentant sous forme de fibres.

Amphibole : silicates d'aluminium complexes, contenant du magnésium, du fer, du sodium et du calcium. Très proche des pyroxènes, cristallise dans les systèmes monoclinique (amphibole commune ou basaltique, telle que actinote, trémolite, hornblende) ou orthorombique (antophyllite). Minéral de couleur verte, répandu dans les roches pauvres en silice. Se transforme par hydratation en amiante. Nom dérivant du grec "amphi-bolos" : incertain.

Andésite: roche éruptive, à structure microlithique, correspondant à la diorite. Contient du feldspath calcosodique (plagioclase), mica, amphibole et pyroxène. Se compose de gros cristaux dans une pâte claire. Dure, rugueuse, de couleur gris violacé.

Anorthite: feldspath triclinique contenant du calcium. Formule CaAl2Si2O8.Fait partie des plagioclases.

Augite : minéral, espèce principale des pyroxènes monocliniques. Silicate d'aluminium, contenant du magnésium,
du sodium, du calcium, ainsi que du titane. Contient 4 à 12% d'oxyde d'aluminium (Al2O3) et 4 à 16% de fer (Fe2O3). Voisin de l'amphibole, de couleur brun-noir ou verdâtre. Cristallise sous forme de prismes. Composant important des roches volcaniques basiques (tufs, basaltes, gabbros, andésites).

Basalte : roche éruptive basique, à structure microlithique, correspondant au gabbro, pauvre en silice. Contient feldspath calcosodique (plagioclase), mica noir, pyroxène et olivine. Lourde et de couleur noire.

Basique (roche) : roche pauvre en silice.

Béryl : minéral, silicate d'aluminium et de béryllium. Forme des gros cristaux prismatiques. Couleur variable selon les variétés : héliodore (blanc, jaune), aigue-marine (bleu), émeraude (vert), morganite (rose). Se trouve dans les pegmatites, schistes, gneiss.

Biotite : minéral de la famille des phyllosilicates, espèce principale du mica noir, contenant du potassium, du magnésium et du fer. Formule : K(MgFeMn)3Si3AlO10-(OH)2. Couleur brun à noir. Un des principaux composants des granites, du gneiss et des micaschistes. Se transforme par altération en chlorite.

Calcédoine : variété de quartz se présentant en masse concrétionnée ou stalactitique, incolore ou colorée, de formation chimique, présente dans les cavités de roches magmatiques. Variétés : jaspe, cornaline (de couleur rouge sang, due à l'oxyde de fer, utilisée en joaillerie), cacholong (mélange crayeux de calcédoine et d'opale), chrysoprase (couleur vert pomme), agate, onyx.

Chlorites : minéral de la famille des phyllosilicates, proche du mica, de structure voisine du talc. On distingue les orthochlorites, pauvres en fer (dont la pennine) et les leptochlorites, riches en fer.

Chrysolite: voir olivine.

Chrysotile : voir amiante. Nom dérivant du grec "chrysos" : or, et "tilos" : fibre).

Corsite : variété de diorite, composée de feldspath et d'ouralite (pyroxène) altérée.

Cristallin (système) : forme cristalline simple des minéraux, au nombre de 7 : cubique, tétragonal, hexagonal, rhomboédrique,orthorombique, monoclinique, triclinique.

Cristalline(roche) : englobe les roches métamorphiques et magmatiques.

Diopside: fait partie de la famille des pyroxènes monocliniques. Formule : CaMgSi2O6. Couleur verte, éclat vitreux.

Diorite : roche éruptive à structure grenue, contenant du feldspath calcosodique, du mica, de l'amphibole et parfois un peu de pyroxène. Ne contient pas de quartz. Souvent associée au granite et au gabbro. Plus sombre que le granite, présente des cristaux verdâtre (feldspath) et foncé (amphibole).

Variétés : kersantite (riche en mica noir),diorite orbiculaire ou corsite.

Dolérite: roches basaltiques, de structure intermédiaire entre les roches grenues et les roches microlithiques.

Eruptive (roche) : voir magmatique.

Feldspath : silicate anhydre d'aluminium, auquel s'ajoutent du potassium, du calcium ou du sodium. Un des principaux constituants des roches éruptives (granites, pegmatites) ainsi que des schistes cristallins. On distingue les feldspaths potassiques, dont les principaux sont l'orthose et la microcline, et les feldspaths calcosodiques, dits plagioclases, dont les opposés sont l'albite (riche en sodium), l'anorthite (riche en calcium), en passant par l'oligoclase et la labradorite. On distingue également selon le mode de cristallisation : monoclinique (orthose) ou triclinique (microcline, plagioclase). Nom dérivant de l'allemand "feld" : champ, "spat" : pierre.

Gabbro: roche éruptive, à structure grenue, sombre et dense, composée de feldspath alcalin, mica, amphibole,
et beaucoup de pyroxènes (augite). Peut contenir aussi de l'olivine et de la magnétite. Ne contient pas de quartz. Accompagne souvent les diorites. Roche lourde, de couleur verte et noire. Variétés : euphotide (gros cristaux de plagioclase vert), péridotite (contient, en plus du pyroxène, du péridot ou olivine), serpentine (olivine altérée).

Granite : famille de roche éruptive, à structure grenue, constituée de quartz, feldspath et mica. Roche la plus
répandue sur la terre. Nom dérivant du latin "granum" : grain. Variétés : granite rose (feldspath rose), granite gris (feldspath blanc, mica blanc, mica noir), granite porphyroïde (orthose), granite à amphibole,
granite à pyroxène, granulite (mica blanc), pegmatite (cristaux géants). On distingue :
- granite alcalin : composé de quartz, mica, feldspath, également riche en potassium et sodium, ainsi qu'en minéraux colorés (amphibole, pyroxène, sphène). Sujet à la formation de taffoni.
- granite leucocrate : très clair, pauvre en minéraux ferro-magnésiens, qui forme des reliefs escarpés.
- granite monzonitique : composé de quartz, feldspaths et mica noir en quantités égales.

Granodiorite : composé de quartz, feldspaths et mica noir. Les feldspaths calcosodiques (plagioclases) sont particulièrement représentés.

Grenue (structure) : roches éruptives, refroidies en profondeur, dont les cristaux sont visibles à l'oeil nu. Composées de quartz, feldspath, mica, amphibole, pyroxène. Familles du granite, de la syénite, de la diorite, du gabbro.

Hornblende: minéral de la famille des amphiboles, silicate de magnésium, de calcium et de fer. Couleur verte à noire, aspect vitreux. Elément essentiel des diorites, syénites, gabbros,amphibolites.

Ignimbrite: roche volcanique, mousse de lave.

Inosilicates : catégorie de phyllosilicates, contenant les pyroxènes et les amphiboles.

Intrusive (roche) : voir magmatique.

Lépidolite : variété de mica renfermant du lithium. Cristaux tabulaires, de couleur lilas clair. Se trouve dans les granites et pegmatites.

Lahar : ensemble chaotique formé par des roches volcaniques entrainées par des coulées de boue.

Leucite : aluminosilicate, contenant du potassium. Formule : KAlSi2O6. Constituant des roches volcaniques. Couleur blanche à grisâtre.

Magma : matériaux en fusion (jusqu'à 1.200°), formant une masse visqueuse sur laquelle "flottent" les continents, et qui s'épanche par volcanisme. Formé de silicates, dont la fluidité est fonction de la teneur en silice (les plus fluides sont les moins riches).

Magmatique (ou éruptive) : roches résultant de la solidification du magma. On distingue, selon leur composition et leur texture:
- les roches plutoniques ou d'intrusion (cristallisation en profondeur), acides ou granitiques, contenant 66% de silice ; texture grenue, traduisant un refroidissement lent, tels que granites, gabbro, diorites, formés vers 10 à 20 km de profondeur ;
-les roches volcaniques (refroidissement superficiel de roches expansées), basiques ou basaltiques, contenant 45 à 52 % de silice. Texture microlithique ou vitreuse, traduisant un refroidissement rapide,
tels que les basaltes.

Mica: Groupe de minéraux en paillettes, de la famille des phyllosilicates monocliniques. Silicate hydroxydé d'aluminium et de potassium, avec des oxydes de magnésium et de fer. Nom dérivant du latin "micare" : briller. Important constituant dugranite.
On distingue :
- mica blanc, riche en aluminium et en potassium (muscovite), surtout présent dans les roches de profondeur,
-mica noir, riche en magnésium et en fer (biotite).

Microcline : forme triclinique du feldspath potassique, de même formule que l'orthose (K,NaAl-Si3O8).

Microgranite
: roches granitiques à structure microgrenue, souvent porphyrique.

Microgrenue (structure) : roches éruptives, composées de petits cristaux ou de cristaux plus gros, visibles à la loupe, unis dans une pâte de petits cristaux. Solidification en deux temps : lente en profondeur (gros cristaux), rapide en surface (petits cristaux).

Microlithique (structure) : roches éruptives, composées de gros cristaux noyés dans une pâte vitreuse contenant des petits cristaux. Solidification en trois temps : lente en profondeur (gros cristaux), rapide à la remontée (petits cristaux), brusque en surface (pâte vitreuse).

Minette : roche métamorphique de structure microgrenue, dite aussi microsyénite.

Minéral : solide naturel cristallisé, de composition chimique définie. Présente des propriétés cristallographiques,
chimiques et physiques.

Muscovite : minéral de la famille des phyllosilicates, espèce principal de mica clair, riche en aluminium. Formule : KAl2Si3AlO10-(FOH)2.Constituant des roches plutoniques acides, granites et pegmatites, associé au quartz, feldspath et biotite. Couleur gris, argenté ou translucide. Variété : séricite, à l'aspect de stéatite, fuchsite (écailles de couleur verte), zinnwaldite (contient du lithium et du fer), lépidolite (contient du lithium), phlogopite (contient du fluor).

Natrolite : minéral des roches magmatiques basiques, de la famille des zéolites, aluminosilicate de sodium. Couleur claire,translucide.

Nésosilicates : silicates où le radical SiO4 se combine au fer, au magnésium et au manganèse. Comprend l'olivine, les grenats, l'épidote.

Obsidienne : roche éruptive, à structure vitreuse, sans cristaux, de couleur noire. Très dure.

Olivine : minéral faisant partie des nésosilicates, dit aussi péridotite ou chrysolite, de couleur vert-olive Forme
le plus souvent des grains dans les roches volcaniques. Translucide, d'éclat vitreux, de couleur verte.

Opale: oxyde de silicium hydraté, qui résulte de la décomposition de silicates, notamment serpentinites, andésites et basaltes.Formule : SiO2 + n(H2O).

Orthose (ou orthoclase) : minéral de la famille des feldspaths monocliniques, contenant du potassium. Silicate anhydre d'aluminium et de potassium (65 % de silice). Formule : KAlSi3O8. Principal constituant des roches éruptives et cristallophylliennes. Couleur claire. Cristallise en colonnes ou en tablettes. S'altère ou se décompose facilement, en donnant kaolin, muscovite, zéolite. Variétés : feldspath commun, de couleur rougeâtre à blanc, transparent en lame mince, l'adulaire, contenant du potassium, d'origine hydrothermale, la microcline (contient du sodium), et la sanidine, à forte teneur en sodium.

Pegmatite : roche granitoïde à cristaux de grande taille (notamment de mica), constituée de quartz, de feldspath alcalin et de muscovite. Contient parfois des minéraux rares ou des minéraux contenant des métaux rares.

Péridotite : gabbro renfermant de l'olivine.

Phonolite : roche magmatique microlithique, correspondant à une variété de syénite, pauvre en silice. Finement grenue, à cristaux de feldspath et feldspathoïdes. De couleur gris clair à foncé, rend un son clair lorsqu'elle est frappée.

Phyllosilicate: catégorie de silicates, dont les minéraux contiennent des cristaux tétraédriques SiO4.

Pierre ponce: écume de lave vitrifiée, très légère.

Plagioclase : feldspath calcosodique, contenant du sodium (albite) et du calcium (anorthite). Incolore ou de couleur blanc, gris verdâtre ou rouge, à éclat vitreux ou nacré.

Plutonique (roche) : roches à structure grenue, formées par le refroidissement lent du magma en profondeur.

Porphyre : nom donné au granite contenant de grands cristaux d'orthose, formés en profondeur. Porphyre bleu (estérellite), porphyre rouge, porphyre vert (andésite à grands cristaux de labradorite).

Pyroxène : minéral des roches magmatiques, de la famille des silicates, renfermant de nombreux métaux (magnésium, manganèse, fer, lithium, titane, calcium ou sodium). Possèdent deux axes de clivage à angle droit. On distingue les orthopyroxènes,pauvres en calcium, qui cristallisent selon un système
orthorombique (enstatite, bronzite, hypersthène), et les clinopyroxènes, de système monoclinique, (diopside, augite). Couleur sombre.

Quartz : minéral composé de silice pure ou oxyde de silicium (SiO2). Se présente sous forme de prismes hexagonaux, transparents à translucides. Variétés : quartz translucide (dit cristal de roche), quartz laiteux, quartz fumé (morion), quartz rose, quartz jaune (citrine), quartz violet (améthyste), quartz ferrugineux (ou hématoïde), de couleur rouge-brun, quartz coiffé. Minéral le plus répandu dans l'écorce terrestre (12%), composant important du granite, dont il remplit les espaces résiduels, et des roches métamorphiques
granitiques (gneiss, quartzite) et sédimentaires (sable,grès). Très dur, cristallise à 1.713°, en cristaux rhomboédriques, très mauvais conducteur de la chaleur. Variétés cryptocristallines : calcédoine (silex), agate, onyx, cornaline, jaspe (mélange de quartz et de calcédoine), héliotrope (jaspe vertà taches rouges).

Rhyolite: roche éruptive, à structure microlithique, correspondant au granite. Contient quartz, feldspath et mica dans une pâte rougeâtre. Couleur rose clair à rouge ("porphyre rouge"). Nom dérivant de "ruas" : qui coule.

Serpentine : roche éruptive à structure grenue, de couleur verdâtre, de la famille des gabbros. Silicate basique de magnésium, faisant partie des phyllosilicates. Formule Mg3Si2O5(OH)4. Ne contient pas de quartz, mais du feldspath, du mica, de l'amphibole, et, surtout, des pyroxènes, dont notamment de l'olivine dont l'altération donne un aspect moiré. Son nom proviendrait, soit de son aspect, ressemblant à de la peau de serpent, soit parcequ'on la considérait comme un remède contre les morsures de serpent. Variété : chrysotile ou asbeste (amiante), se présentant en fibres, et dans lesquelles SiO4 est peu présent, antigorite, dite serpentine feuilletée, à forte teneur en SiO4.

Silicates : minéraux formés à partir de la silice SiO2, constituent 95% de la croûte terrestre. Variétés :
- silicates ferromagnésiens (chlorites, serpentinites, amphiboles, pyroxènes, péridots, grenats) ;
- aluminosilicates, dans lesquelsl'aluminium peut remplacer le silicium (feldspaths, riches ensilice, zéolites, micas) ;
-silicates d'alumine (tourmaline, grenats).

Silice: minéral présent, sous forme de quartz, dans les roches magmatiques acides, sous forme cristalline ou à
l'état amorphe dans les roches volcaniques. Dure et stable, principal constituant des roches sédimentaires détritiques (sables, grès). Fréquente dans les roches métamorphiques provenant de roches magmatiques ou sédimentaires.

Sillimanite : aluminosilicate de même composition que l'andalousite et le disthène.

Sphène : silicate contenant du calcium et du titane (dit aussi titanite). Formule : CaTiSiO5. Couleur verdâtre ou brun rougeâtre foncé dans les schistes cristallins. Eclat résineux.

Stéatite : minéral de la famille des phyllosilicates, proche du talc, se présentant en agrégat micacé, d'aspect
nacré.

Syénite : roche éruptive, à structure grenue, ressemblant au granite, ne contenant pas de quartz, mais de l'amphibole. Nom venant de Syène, ancienne Assouan, en Egypte.

Talc : minéral monoclinique de la famille des phyllosilicates, contenant du magnésium. Formule : Mg6Si8(OH)4.

Topaze : aluminosilicate contenant du fluor. Formule : Al2SiO4F2. Poids comparable au diamant. Très dure et de couleur jaune. Associé aux granites, pegmatites et rhyolites.

Tourmaline : minéraux renfermant de la silice, du fluor, du bore et d'autres éléments (magnésium, aluminium,
fer, sodium, lithium). Couleur variée. Se trouve dans les granites et pegmatites, plus rarement dans les roches métamorphiques (calcaires, schistes, gneiss).

Trachyte : roche éruptive, à structure microlithique, correspondant à la syénite. Contient feldspath potassique (orthose), mica et amphibole, mais pas de quartz. Se présente en gros cristaux , dans une pâte grise et rugueuse. Légère et de couleur claire. Nom dérivant du latin "trachus" : rugueux). Variété plus claire : domite.

Tuf volcanique : roche éruptive, volcanique, à structure vitreuse. Cendres volcaniques solidifiées.

Volcanique (roche) : roches éruptives provenant de l'effusion ou de l'épanchement en surface, de roches magmatiques. Roches de structure microlithique, ou vitreuse.
Revenir en haut Aller en bas
francis kadjo
Membre Géo-Débutant
Membre Géo-Débutant


Date d'inscription : 12/08/2010
Messages : 21
Localisation : cote d'ivoire
Sexe : Masculin
Points : 21

MessageSujet: Re: LEXIQUE DE PETROGRAPHIE :1-ROCHES MAGMATIQUES   Ven 13 Aoû 2010 - 23:57

merci
Revenir en haut Aller en bas
sikawa
Membre Géo-Débutant
Membre Géo-Débutant


Date d'inscription : 30/06/2010
Messages : 21
Localisation : morocco
Sexe : Masculin
Points : 21

MessageSujet: Re: LEXIQUE DE PETROGRAPHIE :1-ROCHES MAGMATIQUES   Lun 16 Aoû 2010 - 1:38

thx
Revenir en haut Aller en bas
SIMA
Membre Géo-Débutant
Membre Géo-Débutant


Date d'inscription : 15/04/2011
Messages : 15
Localisation : ALGER
Sexe : Féminin
Points : 16

MessageSujet: Re: LEXIQUE DE PETROGRAPHIE :1-ROCHES MAGMATIQUES   Mar 10 Mai 2011 - 19:58

Merci bcp pour ces informations .
Revenir en haut Aller en bas
dirak
Membre Géo-Débutant
Membre Géo-Débutant


Date d'inscription : 30/07/2011
Messages : 4
Localisation : ALGé
Sexe : Masculin
Points : 4

MessageSujet: Re: LEXIQUE DE PETROGRAPHIE :1-ROCHES MAGMATIQUES   Sam 30 Juil 2011 - 13:46

MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LEXIQUE DE PETROGRAPHIE :1-ROCHES MAGMATIQUES   

Revenir en haut Aller en bas
 
LEXIQUE DE PETROGRAPHIE :1-ROCHES MAGMATIQUES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lexique des huiles essentielles et de leurs propriétés
» La méthode hypothètico-déductive en géographie et petit lexique méthodiste
» sites pour le lexique medieval?
» Les Roches d’Abilly : campagne de fouilles programmées
» saint-thurien lexique breton dialectal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Geosciences.Jijel :: Autres filières de Géosciences :: Minéralogie/Pétrographie/ Cristallographie-
Sauter vers: