Geosciences.Jijel

Géosciences Algérie.Géologie appliquée.Géotechnique.Géologie d'ingénieur. Géologues Algériens.Géologie de Jijel.علوم الارض.جيولوجيا تطبيقية.جامعة جيجل
 
AccueilFAQGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les fossiles : Les trilobites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hamzageo
King
King


Date d'inscription : 10/09/2009
Messages : 257
Localisation : Jijel
Sexe : Masculin
Points : 718

MessageSujet: Les fossiles : Les trilobites   Lun 22 Mar 2010 - 19:02







Les trilobites


  • Organismes triploblastiques à cœlome réduit
  • Symétriebilatérale avec un corps segmenté et divisé en différentes régions spécialisées, dont une tête pourvue de centres nerveux et sensoriels développés.
  • Cuticule composée de chitine, formant une protection externe et fonctionnant comme un exosquelette. La croissance se fait par mue
  • Ilsdisposent d'une série de paires d’appendices spécialisés : + l'espèce est évoluée, + les appendices sont spécialisés et + le nombre de segments et d’appendices est réduit.


Ce qu'il faut observer :

En fait les trilobites ont tous conservé le schéma de base présenté ici. Alors qu'ils ont conquis une grande série de niches écologiques, ce n'est qu'au niveau de détails que les adaptations se sont marquées. En règle générale : + l'espèce est évoluée, + les appendices sont spécialisés et + le nombre de segments et d’appendices est réduit. D'autre part, trois adaptations majeures ont marqué leur évolution : le développement de piquants, la perte des yeux et la diminution de la taille des individus.

Oeuil à facettes d'un trilobite.

Imagerie au rayons X des parties chitineuses d'un trilobite.

Les arthropodes dont font partie les trilobites, forment un groupe particulièrement florissant et diversifié, depuis près de 600 millions d'années et jusqu'à l'Actuel. Leur exosquelette est composé de chitine, parfois imprégné de carbonate de calcium. Ce qui leur donne un bon potentiel de conservation puisqu'ils ont été fossilisés sous toutes les formes : empreinte carbonée, épigénie, enrobage,...

Les trilobites, comme tous les arthropodes, grandissent par mues successives. Ils abandonnent ainsi tout au long de leur vie une séried'exuvies, qu'ils remplacent par un squelette légèrement plus grand tour à tour. Si bien que beaucoup de fossiles de trilobites n'ont pas comme origine un trilobite mort, mais bien un trilobite vivant qui a
mué. La disposition de la carapace des trilobites leur permet de s'enrouler. Ce qui constitue un bon moyen de défense pour protéger les organes et appendices mal protégés sur la face inférieure. Par conséquent il est fréquent de trouver les fossiles de trilobite sous forme enroulée puisque juste avant leur mort, ils ont eu le réflexe de se protéger.


Répartition stratigraphique :


C'est au Cambrien que les trilobites connaissent leur plus grand développement et une grande diversité, bien que les formes restent très "classiques". Après une première crise à la fin de Cambrien, les trilobites de l'Ordovicien montrent une très grande diversification et partent à la conquête de nombreux environnements. Le passage de l'Ordovicien au Silurien sera à nouveau difficile. Ils ne retrouveront ensuite plus la variété et diversité antérieure. A la fin du Dévonien, il ne reste plus que deux familles de trilobites. Les derniers d'entre eux disparaissent définitivement à la limite Permien-Trias.



La largeur de la colonne est proportionnelle à la diversité.

Revenir en haut Aller en bas
 
Les fossiles : Les trilobites
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Site Hildoceras (fossiles ; ammonites, trilobites...)
» Fossiles de Lorraine et alentours
» Poissons fossiles
» libellule, araignée et insecte fossiles
» Dents fossiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Geosciences.Jijel :: Autres filières de Géosciences :: Stratigraphie/Paléontologie-
Sauter vers: